ENSEMBLE, AVEC LE CHRIST, BATISSONS UN MONDE DE LUMIERE. SOYONS DES CONSTRUCTEURS ET NON DES DEMOLISSEURS. POUR LE CHRIST ET SON PEUPLE, TOUT EST POSSIBLE.

Qui est Mgr. Ignace Matondo Kua Nzambi? Lire.

Mgr Ignace Matondo Kwa Nzambi est né le 12 Avril 1932 à Yakamba dans la province de l'Equateur. Il a débuté sa formation sacerdotale au grand séminaire de Kabwe. Il est par la suite entré dans la congrégation des missionnaires de Scheut (ou Cicm) le 8 septembre 1958 pour suivre ses études au scolasticat de Scheut et de Jambes en Belgique. A Rome où il est venu par après étudier, il a obtenu une licence en sociologie. Il a été ordonné prêtre le 2 Août 1964. Dès son retour au pays, Congo (Kinshasa), alors Zaïre, en Novembre 1969, il a été nommé vicaire à la paroisse Saint Pierre de Kasa-vubu.

 En 1972, avec la dégradation des moeurs causée par l'interdiction des mouvements des jeunes dans des églises notamment dans l’église catholique, par le pouvoir de l'épôque, le feu Cardinal Albert Malula lui charge pour s'occuper de la pastorale de la jeunesse dans l’archidiocèse de Kinshasa, c'est alors qu'il saisit l'occasion pour créer une école de la vie, la Communauté de Bilenge Ya Mwinda ou Jeune de la Lumière, un mouvement qui a impulsé un certain renouveau dans les paroisses de l'archidiocèse de Kinshasa et qui a fait que son fondateur, Mgr. Ignace Matondo puisse attirer des foules à Kinshasa lors de ses célébrations eucharistiques en rite congolais de la messe. En 1974, il a été nommé Curé de la paroisse Saint Alphonse de Matete. Cette même année a été choisi par l'Archidiocèse de Kinshasa pour faire de cette "Initiation traditionnelle Négro-Africaine" relue à la lumière de l'évangile, que Mgr. Matondo venait de créer, une de ses options pastorales majeures. "Les Bilenge Ya Mwinda", "Jeune de Lumière" ou "Vijana wa Mwanga" représentent désormais, un effort pastoral renouvelé pour la formation de la foi et de l'engagement des jeunes.

Le 13 Avril 1975, le père spirituel de Bilenge Ya Mwinda a été ordonné évêque et aussitôt, choisi pour gouverner la pastorale du diocèse de Basankusu en Equateur et cela jusqu'en 1998. Il fonda également vers ces années, une congrégation de Frères congolais dirigée par un missionaire Cicm. Il sera nommé par la suite, le 13 Août 1998, évêque du diocèse de Molegbé en remplacement de Mgr. Joseph Kesenge Wandanga Kongu (1968-1998). A noter que le diocèse de Molegbe a une superficie de 79.000 Km2, selon l'annuaire de l'Eglise catholique de la RDC (Edition 2003-2004). Il est habité par une population de 1.223.198 âmes. On y compte 680.000 catholiques, six congrégations religieuses féminines et plus de deux congrégations religieuses masculines.

Agé de 75 ans, Mgr. Matondo subit le poid de l'âge et présente, dans un communiqué rendu public par la nonciature apostolique en RDC en date du 20 mai 2007, sa demission à la charge épiscopale du diocèse de Molegbe, dans le Nord-est de la République Démocratique du Congo, (Equateur, RDC), démission que le Saint-Père Benoît XVI, accepta en date du 23 Mai 2007 après 32 ans d’épiscopat. Il a quitté Gbadolite le 28 juillet 2007 en véhicule via Botsatsa. Le 29 juillet 2007, il arrive à Gemena. Il quitte le diocèse de Molegbe le 3 août pour rejoindre sa congrégation à Kinshasa. Affaibli par la maladie, Mgr. Matondo rend l'âme le vendredi, 09 Septembre 2011 à l'âge de 79 ans.

En dehors de Bilenge ya Mwinda qu'il a fondé en 1974 à la paroisse Saint Alphonse à Matete avec une génèse à la Paroisse Saint Pierre à Kinshasa,-Kasa-vubu où il a commencé avec la chorale des jeunes Mwinda ya Bilenge, il a également fondé au diocèse de Basankusu en 1975, la congrégation des soeurs de sainte Thérèse de l'Enfant Jésus de Basankusu, la Fraternité des Frères Balangwa Kristu et il a initié la Fraternité des Abbés de Basankusu.

11 votes. Moyenne 4.09 sur 5.

A bas les hyprocrites, tout droit. Tozala lokola mungwa na bileyi, mpe mwinda na mokili.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site