ENSEMBLE, AVEC LE CHRIST, BATISSONS UN MONDE DE LUMIERE. SOYONS DES CONSTRUCTEURS ET NON DES DEMOLISSEURS. POUR LE CHRIST ET SON PEUPLE, TOUT EST POSSIBLE.

Le combat spirituel de Monseigneur Matondo Kwa Nzambi

LE COMBAT SPIRITUEL DE MONSEIGNEUR MATONDO

Écrit par dia

Vendredi, 23 Septembre 2011 13:32

« Le courage et la force de caractère de la personne se reconnaît dans la manière dont il affronte la souffrance et la mort. (…) Mon cher Ignace, tu es parti, mais tu survis à travers tes ‘Bilenge ya Mwinda’». Ces propos sont de l’archevêque de Kinshasa, le Cardinal Laurent Monsengwo, lors de la messe des funérailles de Mgr Matondo Kua Nzambi, évêque émérite  de Molegbe, le 17 septembre 2011 dans la Cathédrale Notre-Dame du Congo à Kinshasa.

Fondateur du groupe ‘Bilenge ya Mwinda’ qui signifie « Jeunes de Lumière », Mgr Ignace Matondo Kua Nzambi est décédé à l’âge de 79 ans. La CENCO se souviendra du dynamisme de ce président de la Commission épiscopale pour l’Apostolat des Laïcs. Homme talentueux et de grande valeur, ce fils de militaire avait fait une thèse sur « Les jeunes délinquants » à Rome. C’est sûrement ce qui l’aurait poussé à se lancer dans la pastorale des jeunes. En effet,  le Mouvement catholique ‘Bilenge ya Mwinda’ (BYM) que Mgr Matondo a initié, a pour objectif d’éduquer les jeunes à rayonner de la lumière du Christ, selon la Mystique de la sagesse bantoue.  Africaniste, Mgr Matondo l’était. Il avait été curé de la paroisse Saint Alphonse de Matete à Kinshasa, l’une des premières paroisses où se faisait l’expérimentation du rite zaïrois de la Messe, comme l’a rappelé le Cardinal, aux nombreux chrétiens venus participer à la célébration eucharistique.

Décédé le 9 septembre 2011 à Kinshasa, Mgr Matondo laisse un héritage spirituel qui est allé au de-là des frontières de la République Démocratique du Congo. Pour preuve, une forte délégation des BYM est venue de la République du Congo Brazzaville participer aux funérailles du prélat, en signe d’attachement des BYM de ce pays à leur père spirituel. En signe de reconnaissance, les BYM de la RDC ont offert à leur père spirituel le cercueil où il a été mis. Mgr Matondo repose à jamais au cimetière du Noviciat des Missionnaires de Scheut, sa Congrégation, à Mbudi.

A tous les Bilenge ya Mwinda, orphelins de leur père spirituel, la CENCO dit : « Courage ». En effet, dans son message, le président de la CENCO a invité les BYM à honorer la mémoire du défunt en vivant leur spiritualité. « A vous d’arroser ce qu’il a semé en vous. C’est là, la manière d’honorer sa mémoire ».

Marthe Bonswandole

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Date de dernière mise à jour : 07/03/2012

A bas les hyprocrites, tout droit. Tozala lokola mungwa na bileyi, mpe mwinda na mokili.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site